Billets de dominiquelahure

Pour stimuler le système immunitaire

Voici une courte vidéo expliquant une petite partie des nombreux bienfaits d'un massage. 

Source "Annuaire Ecosmose"

Massage californien

Méthode et bienfaits du massage californien
Cette technique de massage a été mise au point dans les 70’s en Californie (USA). À l’époque, les Américains étaient en plein dans le mouvement hippie. Le protocole du massage californien a été mis au point par Margaret Elke.

Les gestes du massage californien
Affirmation du corps, libération de la pensée : le massage californien est une technique de massage idéale pour qui est à la recherche de détente et de relaxation. À partir de 1980, ce massage connaît un tel succès qu’il conquiert le reste du globe. Doux et enveloppant sont des adjectifs qui conviennent parfaitement pour décrire le massage californien. Ce type de massage se pratique allongé sur le ventre, puis sur le dos, en sous-vêtement. Des huiles de massage parfumées sont utilisées pour favoriser le glissement des mains sur le corps et l’éveil des sens.
Une séance de massage californien dure environ une heure et commence par de simples effleurements qui vont s’accentuer au fur et à mesure que l’on avance dans la séance. Les mouvements sont lents et longs. Le praticien va les adapter au tracé musculaire du corps. Il se dirige également grâce aux points réflexes et aux lignes de méridiens. Il insiste sur les zones de tensions qu’il va pétrir davantage pour apporter une détente maximale.

Les bienfaits du massage californien
L’objectif principal d’un massage californien et d’apporter détente et relaxation à la personne massée. Durant la séance, on est invité à lâcher prise sur le monde et à se concentrer sur son ‘’moi’’ intérieur. Les personnes souffrant de stress ou de nervosité vont petit à petit se détendre. Ce massage permet de se recentrer sur le bien-être ressenti grâce aux mains du massothérapeute.
Le massage californien peut également avoir d’autres effets. Bien pratiqué, il peut soulager les douleurs musculaires et les douleurs chroniques. Il apporte une véritable aide aux personnes souffrant d’arthrite ou de fibromyalgie. Dans le cadre d’une psychothérapie, le massage californien peut aider les personnes ayant vécu un traumatisme à surmonter leur peur. Ceci grâce à la mémoire du corps que le praticien va stimuler grâce au massage. Il n’est donc pas rare de ressentir des émotions longtemps enfouies refaire surface.

Les bienfaits d'un massage

Les manœuvres très appuyées sur tout le corps, telles celles réalisées lors d'un vrai massage suédois ou californien, exercent un effet bénéfique sur le système immunitaire et hormonal. Des récepteurs spécifiques du toucher profond localisés dans le derme, la couche de peau située juste sous l'épiderme, sont à cette occasion stimulés. Ils envoient alors des impulsions nerveuses à la moelle épinière, laquelle les achemine jusqu'au cerveau. En réponse, celui-ci se met à produire de grandes quantités de dopamine, de sérotonine et d'endorphine, les hormones cérébrales du soulagement et du plaisir qui diffusent illico dans tout l'organisme par l'intermédiaire de la circulation sanguine.

Une étude américaine***, menée en septembre 2010 au Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles, a clairement démontré qu'il en résultait également une diminution importante de la sécrétion de cortisol, l'hormone du stress. Des cathéters intraveineux ont été posés dans le bras de cinquante-trois bénévoles en bonne santé. Tous se sont ensuite allongés sur une table de massage confortable, dans un cadre strictement identique. Mais seule la moitié d'entre eux a reçu un massage suédois de quarante-cinq minutes dans les règles de l'art. Les autres n'ont eu droit qu'à des touchers légers, principalement des effleurages. L'analyse des échantillons de sang prélevés chez tous les participants avant et après la séance a clairement montré la différence. Chez les personnes ayant été vraiment massées, on constate une nette augmentation de la concentration en lymphocytes (globules blancs du système immunitaire) et une diminution significative de la vasopressine, hormone qui régule la pression sanguine et la libération de cortisol par les glandes surrénales. Chez les autres, en revanche, seule une élévation de l'ocytocine (hormone de la satisfaction) est décelable. L'effet anxiolytique des massages ne relève donc pas du simple effet placebo.

*** Publiée dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine.

Par Sylvia Vaisman pour Votre Beauté